Market Watch

Transformation digitale des entreprises : le vrai défi aujourd’hui

La transformation digitale est un sujet qui préoccupe bien des entreprises aujourd’hui. Selon PWC, 66 % des entreprises disent avoir une stratégie digitale à long terme.

D’un point de vue organisationnel, la transformation digitale des entreprises vise à mieux répondre à la demande croissante de formats numériques de leur clientèle. Toutefois, l’intégration de la technologie numérique dans les processus fonctionnels internes n’est qu’une partie du scénario.

Puisque toute organisation peut être à la fois un fournisseur et un client, il est important d’avoir une vue d’ensemble de l’écosystème de la chaîne d’approvisionnement. Car chaque étape du processus influence les autres. Fournisseurs de matériaux bruts, partenaires fabricants, fournisseurs de service de transport et de logistique et client final; tous sont interconnectés et le passage au numérique est une étape qui a une incidence directe sur les autres.

Le digital pour plus de précision et un meilleur accès à l’information

Peu importe l’entreprise, les données sont un élément essentiel. Tout comme les documents circulent dans la chaîne d’approvisionnement, l’information fait aussi son chemin. Que ce soit pour passer une commande, créer une facture, ébaucher un contrat ou faire une livraison, les documents associés représentent un point de contact dans la chaîne de création de valeur. Le papier occupe encore une place prépondérante, mais les données de ces documents sont beaucoup trop importantes pour être prises dans les aléas inhérents à la paperasse.

Les problèmes liés au papier sont bien connus et se résument à la disponibilité de l’information et son exactitude. L’information sur papier n’est accessible que localement et peut donc être difficile à extraire, communiquer et analyser. Dans la chaîne d’approvisionnement, les documents sortants de l’un sont les documents entrants de l’autre. Mais pour qu’il soit utile, ce processus de communication de l’information doit être facile et transparent. La gestion et l’exploitation adéquates de ces données ne sont possibles que si elles sont numérisées.

La recherche de Quocirca démontre que les principales raisons invoquées par les entreprises pour continuer à utiliser le papier sont :

  • Les exigences de l’industrie (la nécessité de signatures physiques, 55 %)
  • Le fait que les fournisseurs ou les clients continuent d’envoyer des versions papier (48 %)
  • La préférence des employés pour le papier (41 %)

L’automatisation, prochaine étape de la transformation digitale

On peut traduire ainsi la fameuse citation de Peter Drucker, père du management moderne : « ce qu’on peut mesurer peut s’améliorer ».  Si on pousse le raisonnement un peu plus loin, on peut dire que ce qui est digital peut être automatisé. L’automatisation mène alors à la « digitalisation ».

La vraie automatisation signifie l’exécution complète d’un processus sans saisie ultérieure de données ou intervention manuelle. Et, d’après Capgemini, il est possible de faire des économies allant jusqu’à 20 %. Le personnel d’une entreprise peut être libéré des tâches ordinaires, répétitives et ennuyantes qui sont source d’erreurs et plutôt se concentrer sur les tâches qui créent de la valeur.

Un plan d’avenir

Penser à la transformation digitale dans le contexte de la chaîne d’approvisionnement nous amène à reconnaitre l’interdépendance entre chaque étape de cette chaîne. Les fournisseurs présentent souvent un amalgame de documents papier et de documents numériques qui demandent un traitement différent. Au sein même de l’organisation, il existe déjà une grande variété de documents. Mais les clients possèdent eux aussi leur propre combinaison de documents digitaux ou papier. Cette situation n’est pas prête de changer tant que le papier reste un support encore très courant dans la plupart des entreprises.

Pour réussir la transformation digitale, les organisations doivent évaluer attentivement leurs processus de chaîne d’approvisionnement, déterminer la provenance des documents papier, les processus internes qui produisent des documents papier et, finalement, les préférences de leurs clients en matière de communication. Après cet exercice, elles pourront étudier les possibilités de transformation digitale et, ultimement, d’automatisation.

Le passage au digital vous intéresse et vous voulez savoir où se situe votre entreprise? Téléchargez notre livre blanc pour vous aider aider à démarrer votre voyage vers le digital, à votre propre rythme.

0
Livre Blanc Transformation Digitale par Objectif Lune