comptes clients

Origine des comptes clients et factures, une histoire très ancienne

Aucune entreprise ne peut se passer de factures. Ni aujourd’hui, ni même par le passé. C’est le document qui lui permet d’être payée et lui assure ses liquidités. Si on remonte l’Histoire, on se rend compte que depuis toujours, les échanges marchands reposent sur des processus comptables. L’origine des comptes clients ne date pas d’hier… Et est même bien plus ancienne qu’on l’imagine…

La première facture est vieille de plus de 7000 ans

Le document le plus ancien qui s’apparente à un document comptable ou faisant partie des comptes clients date de 7000 ans et se trouve en Mésopotamie. Il ne s’agit pas encore d’une facture, mais bien d’un support qui listait les dépenses et les biens échangés entre deux personnes.

Il semblerait d’ailleurs qu’il y ait un lien étroit entre l’origine de l’écriture, des mathématiques et des activités de comptabilité. De nombreux experts attribuent l’écriture la plus ancienne à un document qui s’apparente à un reçu d’achat. C’est la gestion des stocks et le commerce qui ont exacerbé la nécessité de l’écriture.

Le premier logiciel comptable pour entreprise apparaît en 1955

Ensuite, les premières activités comptables remontent au 15ème siècle. Il semble que c’est l’italien Luca Pacioli qui serait le premier à avoir décrit le système de l’écriture à double entrée à cette époque.

La pratique a bien sûr continué d’évoluer jusqu’à un autre moment charnière de l’histoire de la comptabilité : l’écriture mécanisée grâce aux machines comptables au 19ème siècle. De là, la technologie a continué de formater les habitudes en comptabilité.

Il faut tout de même attendre jusqu’en 1955 pour voir l’introduction du premier logiciel de comptabilité dans une entreprise privée.

Le terme facture provient du latin

Même si la pratique comptable remonte à plusieurs milliers d’années, le terme « facture » est un peu plus récent. Il date apparemment du 16ème siècle, et trouve son origine dans la langue latine. Le terme facture provient donc du latin « factura » qui signifie « façon, fabrication ». Le terme anglais « invoices » quant à lui, semble s’être inspiré du terme français « envoys » correspondant aujourd’hui à « envois » désignant donc l’action d’envoyer quelque chose.

Le futur des factures est digital

Aujourd’hui, les factures et les comptes clients continuent d’évoluer grâce à la technologie. Il est bien loin le temps des cartes perforées qui ouvraient la voie de l’informatique dans les entreprises. Mais le papier n’a pas disparu pour autant. Avec la transformation digitale que les compagnies connaissent aujourd’hui, les processus s’automatisent et à se numérisent davantage.

Selon une estimation de Billentis, les factures vont continuer à suivre ce chemin. Le marché global des factures digitales devrait atteindre une valeur de 17,4 milliards de dollars américains d’ici 2024, étant actuellement estimé à une valeur de 3,6 milliards.

Puisqu’elles ne peuvent se passer des factures, les entreprises sont toujours à la recherche de méthodes et techniques pour rendre leurs processus de comptes clients plus rapides et plus efficaces. Une tâche qui peut vous sembler bien ardue, mais avec laquelle Objectif Lune peut vous aider! Demandez à parler gratuitement avec un de nos conseillers pour savoir comment optimiser vos processus de comptes clients!

0