Market Watch

Comment les entreprises traditionnelles peuvent rivaliser avec celles digitales

Aujourd’hui deux types d’entreprises coexistent : celles nées à l’ère du digital et celles nées bien avant, dites « traditionnelles ». Selon la définition de Gartner, les entreprises digitales se définissent comme « les organisations fondées après 1995, dont le modèle opérationnel et les capacités sont basées sur l’exploitation des informations de l’ère d’internet et dont les technologies digitales sont considérées comme une compétence principale ». Au vu de ces critères, de nombreuses compagnies « traditionnelles » sont plus proches de cette définition du « digital » qu’elles ne le pensent.

Pourtant, les entreprises traditionnelles ont tendance à croire qu’elles ne peuvent pas entrer dans la course numérique. Que les entreprises digitales ont une longueur d’avance car elles ont commencé petit, en étant des startups par exemple. Qu’il est plus facile pour elles de fonctionner sur un modèle différent ou d’expérimenter des nouvelles choses. Elles considèrent que les entreprises digitales ont aussi moins d’employés, que c’est donc plus facile pour introduire de l’innovation. Et qu’elles peuvent se permettre des choix éphémères ou des échecs.

Pour prouver que ces croyances sont biaisées, Gartner prend l’exemple de grandes entreprises florissantes comme Amazon qui existe depuis plus de 20 ans ou de Google qui emploie 60 000 personnes. Elles sont l’incarnation d’entreprises qui ont su s’adapter et embarquer dans le monde digital.

Alors comment les entreprises traditionnelles peuvent-elles persister? Voici quelques conseils pour que les entreprises traditionnelles puissent rester compétitives dans ce monde digital.

3 conseils pour que les entreprises traditionnelles restent dans la course

Pour rester en compétition avec les entreprises natives du digital, celles traditionnelles n’ont pas d’autres choix que d’innover sans avoir à se digitaliser totalement. Voici 3 manières de le faire.

  • S’inspirer des entreprises digitales pour le devenir aussi

Les entreprises traditionnelles peuvent s’inspirer de leurs petites sœurs digitales pour déterminer les changements technologiques possibles… Elles n’ont pas besoin réinventer la roue pour survivre. Mais aller voir ce qui se fait ailleurs et s’inspirer des meilleures pratiques peut-être une bonne solution. Cela leur assure une réussite certaine mais surtout, c’est ce qu’attendront les utilisateurs. C’est ce qui s’est produit avec l’arrivée des sites web au début d’Internet. Aujourd’hui, il n’existe aucune entreprise qui n’en possède pas.

  • S’associer avec des compagnies digitales pour combler les manques

Pour les entreprises qui veulent entreprendre leur transformation digitale mais qui ne peuvent pas digitaliser leurs produits ou services, la solution peut être de s’associer avec une compagnie digitale.

Dans la course au digital, le plus important est de s’adapter et de rester fidèle aux besoins de ses consommateurs. Or ces derniers baignent déjà dans un monde digital, surtout pour leurs achats. Il est donc impératif de se digitaliser pour rencontrer leurs besoins. Choisir un partenaire digital peut aider les entreprises traditionnelles à combler le manque digital. Par exemple, les entreprises qui proposent des ECM pour stocker des documents sur un serveur, peuvent s’associer avec des compagnies offrant des solutions Cloud. Ainsi, l’offre se diversifie, devient digitale et innovante sans revoir tout le modèle de l’entreprise traditionnelle. Il s’agit d’unir les forces pour développer une offre plus adéquate. Reste encore à bien choisir son partenaire!

  • Profiter de la technologie pour utiliser les données

Selon Harvard Business Review, les entreprises leaders dans le digital ont une approche différente de leur business. Pour elles, les données et leurs analyses sont un élément clé.

En récoltant des données sur leurs clients, les entreprises peuvent mieux comprendre leur comportement digital et faire de meilleures prédictions. Au-delà de l’aspect transactionnel, cela permet également de créer une vraie relation avec le client. Elles peuvent alors l’entretenir en personnalisant les communications : soit en personnalisant la forme, en l’appelant par son prénom pour donner plus de proximité, soit en adaptant aussi le contenu, avec des promotions sur mesure et des publicités ciblées selon les intérêts du client.

Les données sont également importantes pour la bonne santé de l’entreprise. Toujours selon l’étude du Harvard Business Review, les entreprises digitales leaders sont 1,5 fois plus à même que les entreprises traditionnelles d’optimiser leur production basée sur les prédictions de demandes. Grâce à la technologie, il est désormais plus facile de mettre la main sur un grand nombre de données.

Vous voulez vous aussi commencer votre transformation digitale?

Pour les entreprises traditionnelles, le passage au digital peut se faire tout en douceur, sans efforts considérables et sans changer tous leurs systèmes. De nombreuses entreprises ont déjà embarqué dans ce processus, pourquoi pas vous? Afin de rester en compétition avec les entreprises nées à l’ère digitale, nous pouvons vous accompagner, petit à petit, dans votre transformation numérique. N’hésitez pas à nous contacter pour une consultation gratuite!

Merci à Antora-Fani Dima pour sa précieuse contribution à cet article

0