domaine de la livraison

Avantages et restrictions des bons de livraison digitaux

Avec la transformation digitale, le parcours d’achat du client se numérise de plus en plus. Il peut effectuer ses commandes en ligne ou demander à recevoir ses factures de manière digitale. Par souci de cohérence, il est important que le bon de livraison puisse s’insérer dans cette lignée.

Mais qu’est-ce que cela implique pour une compagnie d’utiliser des bons de livraison digitaux? Voici un aperçu des avantages et des biais dont il faut tenir compte si vous voulez sauter le pas des bons de livraison digitaux.

Les intérêts des bons de livraison digitaux

  • L’automatisation : une fois que le client a signé le bon de livraison digital, toutes les informations récoltées sur le terrain par le livreur peuvent être transmises directement à l’entreprise et même envoyées au client. Il est aussi possible d’automatiser les étapes subséquentes à la livraison, comme la facturation par exemple.
  • Le gain de temps et d’argent : vos employés ne devront plus passer de temps à scanner tous les bons de livraisons papier ou à entrer des informations manuellement dans les systèmes. Grâce à la solution numérique, vous allez faire des économies de papier et accélérer vos processus. Cela va libérer du temps à vos employés, qui pourront se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Saviez-vous qu’environ 19% des consommateurs aux États-Unis aimeraient que la communication autour de la livraison soit améliorée (Temando)? Le bon de livraison digital peut être l’outil idéal car il permet d’être vraiment complet : grâce aux bons de livraison sur tablette par exemple, le livreur peut ajouter des commentaires, prendre des photos si le produit est endommagé, modifier des quantités et envoyer directement les informations à l’entreprise. Surtout, le client peut recevoir une copie directement par e-mail.

Bons de livraison digitaux : 3 biais à considérer

  • L’investissement : implémenter une solution pour produire des bons de livraison digitaux demande un peu d’investissement en temps et argent. Il y a un choix technologique à faire entre plusieurs solutions et divers appareils. Cela requiert de mener une réflexion stratégique mais aussi de consacrer du temps à l’implémentation elle-même.
  • La compatibilité des systèmes : pour passer aux bons de livraison digitaux, une entreprise doit adapter ses systèmes. Mais elle ne peut pas les changer tous simultanément. Elle doit alors veiller à choisir une option compatible avec ses systèmes existants.
  • La gestion du changement : il faut aussi gérer le changement des procédures au sein de l’entreprise : que ce soit pour les employés sur le terrain ou au bureau. Ils ont besoin d’être accompagnés et informés afin que la transition se fasse le mieux possible. S’ils adoptent pleinement le nouveau processus, cela sera bénéfique pour l’efficacité de l’entreprise.

Et si on vous disait que nous pouvons vous aider avec ces différentes conditions? En effet, notre solution pour les bons de livraison digitaux agit comme un logiciel intermédiaire. Il n’y a donc aucun problème de compatibilité avec vos systèmes existants. En plus, vous aurez le choix du support que vous désirez utiliser sur le terrain : smartphone ou tablette, c’est à vous de décider.  Nous vous accompagnerons pas à pas vers votre transformation digitale, à votre propre rythme. Découvrez-en plus sur notre solution pour optimiser vos bons de livraison!

0