comptes clients

7 faits sur les factures et comptes clients des entreprises

400 milliards de factures sont produites chaque année, qu’elles soient en format papier ou électronique. Cela fait de ces documents transactionnels l’un des meilleurs véhicules pour la marque d’une entreprise, mais aussi pour apporter une bonne expérience client. Pourtant, 90% des factures partout dans le monde sont encore gérées à la main, les rendant propices aux erreurs ou susceptibles d’être perdues.

Quand on prend conscience du coût inhérent pour créer, imprimer et envoyer des factures papier; on se rend compte que les départements des comptes clients pèsent lourd dans le budget d’une compagnie : jusqu’à 2% du total des revenus de l’organisation. Encore, le personnel nécessaire pour gérer les processus de comptes clients représente 2/3 des dépenses d’une entreprise.

Il ne serait dès lors pas superflu de faire quelques économies dans ce domaine, en adoptant par exemple des solutions d’automatisation du processus ou la digitalisation des factures. Pour vous convaincre, voici 7 faits sur les comptes clients et les factures qui démontrent l’intérêt d’optimiser les comptes clients.

7 faits éclairants sur les factures et comptes clients

  • 66 jours, c’est le temps moyen nécessaire qu’une entreprise attend pour recevoir l’argent d’une vente (Euler Hermes).
  • 85 jours : dans le secteur B2B, les entreprises peuvent attendre jusqu’à 85 jours avant d’être payées. (Euler Hermes).
  • 1 compagnie sur 4 est payée après 90 jours. (Euler Hermes).
  • 10 à 15% des factures nécessitent un rappel de paiement (Billentis).
  • Et près de la moitié des factures B2B seront payées en retard (Atradius).
  • 10 à 20% des retards de paiements sont dû à des informations incorrectes sur la facture (Atradius).
  • 7 à 15% des factures sont envoyées au mauvais destinataire (Atradius).

Tous ces chiffres s’articulent autour de la même idée : les retards de paiement des clients sont un symptôme de processus qui ne sont pas optimisés et qui ne rassemblent pas toutes les conditions pour un paiement prompt.

Pour éviter ces situations, les entreprises doivent mettre toutes les chances de leurs côtés : en évitant les erreurs, en accélérant le temps de traitement, mais aussi en mettant en place des stratégies de rappel de paiement. Pour assurer toutes ces tâches efficacement, les compagnies ont besoin d’adapter leurs processus de comptes clients pour mieux coller à cette réalité.

Les bénéfices de comptes clients optimisés

Les processus manuels et papier sont un des facteurs qui empêchent les entreprises d’être payées à temps. C’est pourquoi, en digitalisant et automatisant les processus de comptes clients, les entreprises peuvent réduire le temps moyen nécessaire pour être payées. En effet, en diminuant les manipulations humaines, les factures comportent moins d’erreurs et les employés doivent passer moins de temps à vérifier ou corriger ces informations. Le temps de traitement est dès lors réduit considérablement. Encore, en envoyant des factures électroniques, les compagnies s’assurent que les clients les ont reçues à temps, avec toutes les informations pour le paiement. Cela rend aussi le document plus facile à retrouver si nécessaire.

Enfin, l’amélioration des comptes clients ne mène pas seulement à une réduction du temps moyen de paiement et à un meilleur cash-flow pour l’entreprise; cela permet aussi de fournir une meilleure expérience client. En passant moins de temps sur des tâches manuelles et répétitives, le personnel des comptes clients peut se consacrer à d’autres tâches à plus grande valeur ajoutée et soigner davantage les interactions avec le client par exemple.

Vous voulez vous aussi en savoir plus sur la manière d’optimiser vos processus de comptes clients? Visitez notre site web pour découvrir comment nous pouvons vous accompagner dans cette démarche!

0