5 conseils pour l’achat d’un logiciel d’une entreprise

En pleine transformation digitale, les entreprises sont sans cesse à la recherche de solutions technologiques pour être plus efficaces. Qu’elles veuillent changer tous leurs systèmes ou qu’elles soient juste à la recherche d’un nouveau logiciel, elles passent toutes par les mêmes questionnements.

Dans leur quête, l’expérience client peut être déterminante. Outre le produit ou la solution, il y a d’autres critères tout aussi importants dont les entreprises doivent tenir compte lorsqu’elles s’apprêtent à acheter un nouveau logiciel. Voici nos 5 conseils pour les guider dans cet achat.

5 conseils pour guider les entreprises dans l’achat d’un logiciel

1.      Évaluer ses propres besoins et les prioriser

Cette étape est préliminaire à n’importe quel achat, mais il est toujours bon de le rappeler. Chaque entreprise met en place ses propres processus et systèmes. Ce n’est pas parce qu’un concurrent a adopté une nouvelle technologie qu’une entreprise doit suivre la tendance. Il est bien plus pertinent pour elle de déterminer et prioriser ses propres besoins et voir quelle est la meilleure façon d’y répondre.

2.      Consulter les sites de commentaires clients fiables

Cette étape est cruciale et peut réellement avoir un impact sur la décision d’achat. Selon un sondage réalisé par Zendesk, 90% des acheteurs lisent les avis en ligne avant de considérer une compagnie. Encore, 86% affirment que les commentaires négatifs ont eu une incidence sur leur décision d’achat. C’est pourquoi les fournisseurs de solutions logicielles devraient prêter une attention particulière à l’expérience client post-vente également, en invitant par exemple les clients satisfaits à partager leurs avis.

3.      S’informer sur le service et le support disponibles

Lorsqu’une entreprise acquiert un nouveau logiciel, elle s’engage probablement à long terme. Sa décision sera influencée par une relation de confiance avec son fournisseur. Pour l’évaluer, elle doit s’informer sur le service offert avec l’achat du logiciel et le support disponible. Elle doit s’assurer qu’en cas de pépins, elle peut compter sur son fournisseur pour l’aider à résoudre son problème. Jeter un œil à la communauté existante peut aussi être un bon indicateur.

4.      Demander une démo gratuite ou télécharger la version d’essai

Un conseil qui peut sembler évident, mais dont les futurs acheteurs profitent très peu. Pourtant, c’est une façon efficace de vérifier la compatibilité avec ses propres systèmes, ses besoins et aussi d’avoir un aperçu du support et de la relation future avec le fournisseur.

5.      Prendre conscience des coûts après l’achat

Avant de prendre une décision basée sur le prix d’achat, il est important d’avoir une vision à long terme du service reçu. Est-ce que la maintenance, l’assistance, le support et les mises à jour sont des services déjà inclus dans le prix d’achat? Ou font-ils l’objet d’un supplément et en quelle proportion ? Votre équipe aura-t-elle besoin de formation? Avoir déterminé un budget au préalable peut être une bonne stratégie, mais il faut rester ouvert à la réévaluation de ce budget en tenant compte des services additionnels qui pourraient être nécessaires. Cependant, les packages tout-inclus ne sont pas toujours la meilleure option pour toutes les entreprises. Certaines préfèrent étaler les dépenses. Encore une fois, le choix doit être basé sur la propre réalité de l’entreprise.

Considérer tous ces éléments est certainement décisif dans le choix d’un logiciel. Certains comme le service ou le prix sont plus évidents que les coûts après l’achat ou la relation à long terme. Il faut noter que le service à la clientèle a un impact direct sur les ventes de logiciels et une mauvaise expérience avec le service client peut être très néfaste : selon le sondage de Zendesk, parmi les personnes interrogées ayant eu une mauvaise expérience, 58% ont arrêté d’être client dans cette compagnie!

Mais chaque entreprise doit surtout composer avec sa propre réalité, ses systèmes hérités, ses processus et ses besoins. Discuter avec un conseiller peut vous aider à déterminer quelle est la meilleure option pour vous. N’hésitez pas à contacter un de nos conseillers pour vous aider à y voir plus clair!

Livre Blanc Transformation Digitale